CECOS

CECOS : Centre d’Etude et de Conservation des Œufs et du Sperme humains
Un CECOS est composé d’une équipe pluridisciplinaire (biologistes, techniciens, psychologues …) et d’un laboratoire de cryobiologie. 23 CECOS sont repartis sur le territoire français et sont en relation avec un centre d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP).
Les deux principaux buts du CECOS sont :
– La préservation de la fertilité de patients ou de patientes, par conservation de leurs gamètes (spermatozoïdes et ovocytes), avant la mise en place d’un traitement pouvant potentiellement altérer leur fertilité (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie …).
– La prise en charge et l’accompagnement de couples, dont un des membres connait un problème de fertilité ou ne peut transmettre ses gamètes par risque génétique pour la descendance, en recevant un don de gamètes (spermatozoïdes ou ovocytes) ou d’embryon.

Test de Hühner

Le test de Hühner est un test essentiel pour l’exploration de la fertilité du couple.

Après un rapport sexuel, la glaire cervicale présente au niveau du col de l’utérus permet le passage des spermatozoïdes à travers celui-ci. Après la traversée du col, les spermatozoïdes continuent leur trajet dans l’appareil génital féminin jusqu’aux trompes où la fécondation (rencontre d’un spermatozoïde et d’un ovocyte) pourra se produire et donner lieu à la production d’un embryon. Si la glaire cervicale n’est pas de bonne qualité en période pré-ovulatoire, celle-ci peut être un frein à la fertilité du couple.

Le test de Hühner est réalisé au laboratoire, en phase pré-ovulatoire de la patiente, 4 à 12 heures après un rapport sexuel du couple. Ce test permet l’évaluation de la glaire cervicale et caractérise les spermatozoïdes présents dans la glaire (nombre, mobilité et survie).

Le dépistage d’Helicobacter Pylori

Le dépistage par la Sérologie Helicobacter Pylori (recherche des anticorps IgG et IgA), est pratiqué en routine au Laboratoire.

 

L’infection à Helicobacter Pylori s’accompagne d’une inflammation de la muqueuse gastrique.

Et est la cause de 90% de toutes les gastrites chroniques.

On estime que 40% de la population française est infectée.

Helicobacter Pylori est l’infection bactérienne chronique la plus répandue.

Avec ou sans ulcère prouvé, le risque de cancer gastrique, qui est le second cancer digestif en France après le cancer du colon, est multiplié par 30 chez les patients porteurs d’ Helicobacter Pylori, d’où l’intérêt du dépistage.

 

L’intolérance au Gluten

L’intolérance au Gluten ou encore Maladie Cœliaque est mise en évidence par le dosage
des Anticorps anti-Transglutaminase IgA et des Anticorps anti-Gliadine IgG, IGA
qui sont pratiqués en routine au Laboratoire.

Attention : ne pas confondre avec l’allergie au Gluten qui elle est la mise en évidence des Anticorps Immunoglobulines E dirigés contre l’aliment Gluten.

La maladie cœliaque est une maladie chronique de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten, un mélange de protéines contenues dans certaines céréales (blé, orge, seigle…). La maladie se manifeste principalement par des symptômes digestifs (diarrhée, douleurs, ballonnements…). Si l’inflammation persiste, l’intestin abîmé devient incapable d’absorber certains nutriments, vitamines et minéraux. Il peut s’ensuivre une malnutrition malgré une alimentation normale. Les personnes atteintes peuvent toutefois retrouver la santé en éliminant le gluten de leur alimentation.